l 'orthographe et nous ! 2

Publié le par soleil sucré


voici la dictée corrigée.  Il y avait 6 fautes.


Ma mère avait peur d'interrompre une conversation où elle n'aurait pas eu à être mêlée. Et, en effet, à tout moment mon père rappelait au marquis quelque mesure utile qu'ils avaient décidé de soutenir à la prochaine séance de Commission, et il le faisait sur le ton particulier qu'ont ensemble dans un milieu différent -pareils à cela à deux collégiens- deux collègues à qui leurs habitudes professionnelles créent des souvenirs communs où n'ont pas accès les autres et auxquels ils s'excusent de se reporter devant eux.

Marcel Proust à l ombre des jeunes filles en fleurs.



La deuxième partie du texte me gêne toujours autant!



Merci à tous de vos passages et bon week end.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annick 18/11/2009 03:30


j'aime faire ces dictées!
juste pour voir!
bisous.


SOUROUR 15/11/2009 21:05


cela fait plaisir de te voir ici et la
ravie de te souhaiter une bon ne soiree
alegria muy buenas noche
hasta la vista
et que l esperance et l espoir et autant la joine te soutiennent bisous


michelle 13/11/2009 22:46


heureusement que j'arrive trop tard ! je suis mauvaise :-( (mais je me soigne!)
Bonne fin de semaine
Bises


andrée 13/11/2009 15:08


une faute que je n'avais pas vu ... bon week end


Soledad 12/11/2009 16:12


J'avais trouvé les fautes, avec attention bien sûre. Passe une agréable fin de semaine.Bisous